Ecole Centrale Casablanca - Centrale Solidarité -----Se Connecter
haut

MOT DE LA DIRECTRICE

Ghita Lahlou - Directrice de Centrale Casablanca

« L’Ecole Centrale de Casablanca a vocation à former des ingénieurs généralistes, susceptibles de servir les entreprises ou les institutions qu’ils créeront, dirigeront ou dans lesquelles ils porteront des projets créateurs de valeur. A l’Ecole, et tout au long de leur vie, ils devront donc développer, outre d’excellentes capacités techniques et scientifiques, de nouvelles compétences capables de leur permettre d’être des leaders agiles, pragmatiques, entrepreneurs, innovants, humanistes, dans leur nouvel environnement africain du XXIème siècle.

Un des challenges majeurs de cet l’environnement socio-économique actuel est l’incapacité à prévoir les tendances mondiales, régionales ou locales en termes socio-économiques, politiques, géostratégiques sur des échelles de temps excédant l’année, vues les incertitudes couvrant tous ces domaines. L’évolution technique mondiale n’est plus linéaire, elle est exponentielle. La convergence des technologies et leur inter-connectivité (Intelligence artificielle, Big Datas, Robotisation, Génie génétique, Technologies de l’Information…) transforment violemment notre environnement socio-économique, fondé depuis deux siècles sur des outils de production en un espace digitalisé, disruptif, démonétisé, dématérialisé et démocratique. Ce niveau d’incertitude et de ruptures peut être vécu de façon anxiogène par des sociétés développées, mais c’est une opportunité extraordinaire de création de valeur sur notre continent.

Pour arriver à gérer ces enjeux, l’Ecole Centrale de Casablanca recrute de jeunes élèves issus de classes préparatoires ou de filières analogues, présentant des forts potentiels intellectuels et conceptuels et une grande motivation, à travers des processus très sélectifs.  Aucun autre critère ne doit être pris en compte pour leur admissibilité au sein de l’Ecole, et notamment, aucune contrainte financière ne doit bloquer leur intégration et leur développement.

Les mécanismes de Fundraising, de bourses d’études et de financement des études par des institutions partenaires, initiés par l’Ecole et ses mécènes doivent donc répondre à cet impératif d’ascenseur social, nécessaire pour une catégorie d’élèves issus de catégories sociales modestes, dont les familles ne peuvent pas prendre en charge leurs frais de scolarité et de vie.

Notre vœu  le plus cher est que la philanthropie et la bienveillance permises par les institutions et mécènes qui rendent ces parcours inclusifs possibles, et que nous remercions infiniment, soit perpétuée par la prise de conscience de tous les bénéficiaires de leur appartenance à cette chaîne de solidarité, qu’ils prolongeront sans doute en aidant à leur tour, les futurs générations qui en auront besoin. »

Mentions légales – Respect de la vie privée – Centrale Solidarité – Tous droits reservés